décarbonation urbanisme imaginaire métrique aménagement transition
Galerie
Client
CAUE de Haute-Savoie
France
Annecy
Statut
En cours
Partenaires
Taktyk, Repérage Urbain, Benjamin Pradel, Martin Etienne

AREP mène une étude prospective sur le territoire du Grand Annecy pour tracer une trajectoire de transition écologique à l’horizon 2050.

Avec son lac, ses montagnes, ses zones d’activité économiques et ses espaces naturels et agricoles, le territoire du Grand Annecy est attractif. En 50 ans, il a vu doubler sa population. Confronté aux enjeux climatiques, actuels et à venir, ainsi qu’à une évolution démographique le mettant sous tension, ce territoire doit aujourd’hui se réinventer. Comment l’adapter aux défis de demain ? Comment le rendre exemplaire en matière de développement durable ?

Ces questions ont été posées à AREP par le CAUE de Haute-Savoie et la communauté d’agglomération du Grand Annecy. La demande : mener une étude prospective permettant de préciser les spécificités d’organisation du territoire tout en explorant ses capacités de résilience. Les équipes d’AREP ont ainsi imaginé trois futurs possibles, trois trajectoires de transition écologique du Grand Annecy à l’horizon 2050 autour de la figure de l’archipel, une figure chargée d’un imaginaire puissant pour les élus et les habitants. Trois chemins volontairement clivants, illustrés par des récits permettant d’embarquer les populations :

  • L’ « archipel diffus » qui ne remet pas fondamentalement en cause le modèle actuel mais qui cherche à en limiter les effets tout en misant sur les innovations technologiques.
  • L’ « archipel négocié » qui prend le parti d’un aménagement articulé autour de coopérations territoriales renforcées avec les territoires voisins du Grand Annecy, questionnant la notion d’archipel à une échelle plus vaste.
  • L’ « archipel des communs » qui explore les manières dont l’aménagement du territoire pourrait accompagner une évolution plus profonde des modes de vie.

À l’issue de ces travaux, le Grand Annecy devra disposer d’une vision enrichie du « modèle grand annécien » et de ses capacités de développement et d’évolution futures. Ces éléments prospectifs, ainsi que la métrique de la transition déployée pour comparer les trois scénarios entre eux, pourront éclairer les choix des élus, guider les orientations stratégiques de l’agglomération et asseoir le cadre opérationnel de ses projets futurs.

Cette étude prospective trouve sa place entre imaginaire et métrique et s’inscrit dans un nouvel âge de la planification territoriale. Après un premier âge visant la spécialisation fonctionnelle et un second mettant en concurrence les territoires dans une course à l’attractivité, l’heure est à leur convergence écologique vers des objectifs climatiques communs, avec évidemment une prise en compte des enjeux économiques.

Grand Annecy

Luxembourg in Transition, paysage capital
Voir le projet
Gare d’Avignon TGV
Voir le projet