MONTPELLIER SAINT-ROCH

Montpellier, France | 2014 | Gare
Partager le projet

Pôle d'échanges multimodal - Largeur et longueur de la nef : 14,5 m sur 220 m - passerelle piétonne de 80 mètres permet de rejoindre le pont de Lattes et le Polygone - Superficie : 4 600 m² dont 1 500 m² de surface commerciale - Fréquentation : 8,5 millions de voyageurs prévus en 2020

  • Maîtrise d’ouvrage : SNCF Gares & Connexions 
  • Maîtrise d’œuvre : SNCF Gares & Connexions / AREP, architectes : J.M. Duthilleul, F. Bonnefille, E. Tricaud
  • Montant des travaux : 50,4 M€
  • Livraison : 2014 

Prix

2015 - Trophées Eiffel d’architecture Acier
AREP lauréat dans la catégorie “Voyager”
Construite en 1844 et dotée d’une façade néo-classique classée, la gare de Montpellier Saint-Roch à force d’extensions, d’ajouts et d’adaptations liés à l’augmentation du trafic, a perdu de sa lisibilité et de sa logique de fonctionnement.
Sa refonte complète comprend la création d’un nouveau bâtiment situé sur la dalle qui se compose d’une grande nef de circulation et d’éléments latéraux à toitures terrasses végétalisées, accueillant services et commerces. Large de 14,5 mètres et longue de 220 mètres, cette grande nef est recouverte de modules en ETFE, un matériau translucide tamisant la lumière, reflétant les nuages le jour et évoquant un immense vaisseau lumineux la nuit. Les modules constituent des coussins opacifiés pour atténuer le rayonnement solaire l’été et permettent de minimiser les pertes de chaleur l’hiver. Des canisses suspendues complètent la protection solaire et servent également d’absorbants acoustiques. Des pergolas protègent les cheminements, les terrasses des commerces ainsi que les salles d’attente extérieures. Les voyageurs pourront se reposer dans cet espace frais l’été, sous une lumière douce filtrée par la verdure, avec le bruit de l’eau des fontaines et le parfum des fleurs (jasmin, chèvrefeuilles, clématites).

Dernière actualité du projet

2015-10-15 12:00:00
Trophées Eiffel d’Architecture - AREP Lauréat

Avec le projet de la gare Montpellier Saint Roch, AREP est lauréat du premier prix décerné par les Trophées Eiffel d’Architecture, dans la catégorie « Voyager ». Attribué par un jury d'architectes, d'ingénieurs, de journalistes spécialisés en architecture et d'industriels de la filière Acier, le prix a été remis par Catherine Jacquot, présidente de l’ordre des architectes.