ROCQUENCOURT, CŒUR DE BOURG

Rocquencourt, France | 2016 | Etude urbaine
Partager le projet

Un nouveau quartier de logements

  • Maîtrise d'ouvrage : CITALLIOS ( ex SEM Yvelines Aménagement)
  • Maîtrise d'oeuvre urbaine : AREP Ville Louis Moutard, Christophe Chevallier, Emmanuelle Frege Adam, Fabrizio Calosci, Marie Durca, Frédéric Bureau
  • Programme : 300 logements (20 304 m² SP), de l’activité (3 600 m² SP de commerces et services), des équipements publics (aires de jeux) et un programme de voirie sur 17 200 m² (voiries, espaces verts et piétons)
  • Calendrier : Janvier 2011 - 2016

Prix

  • 2017 - Prix National arturbain.fr
Retenu dès 2011 pour concevoir l'urbanisme du nouveau quartier de Rocquencourt "cœur de Bourg", AREP ville a également réalisé la maîtrise d'œuvre des espaces publics.
Inscrit au sein de la ZAC du Bourg créée en juin 2009 en partie sur l’ancienne limite nord de l'arboretum de chèvreloup et les terrains de l'INRIA le projet dessiné par AREP Ville concerne le premier périmètre opérationnel de la ZAC portant sur 5 ha, le cœur de Bourg.

Le travail mené par les équipes d’AREP Ville sur près de cinq ans a concerné la définition des orientations urbaines, architecturales, paysagères et environnementales, l’élaboration des fiches de lots et le suivi des projets immobiliers, en passant par l’Assistance à l’élaboration des dossiers réglementaires (dossier de réalisation de ZAC, dossier loi sur l’eau, modification du PLU, etc…) jusqu’à la conception des espaces publics et le suivi de leur exécution.

Dernière actualité

Prix des Maires pour l'aménagement du quartier du Bourg de Rocquencourt
2017.11.29
A l'occasion de la remise des prix National Art Urbain le 29 novembre dernier, le projet d’aménagement du quartier du Bourg à Rocquencourt conçu par les équipes d'urbanisme et paysagistes d'AREP, a été récompensé par le Prix des Maires.

Organisé par l’Association Séminaire Robert Auzelle depuis 20 ans, le prix national arturbain.fr a pour objectif de faire connaître des actions exemplaires conduites par des équipes pluridisciplinaires. Le thème retenu cette année était « un réseau d’espaces publics accessibles à tous ».