PLACE SRAGHNA BOUCHENTOUF

Casablanca, Maroc | 2018 | Espace public
Partager le projet

2 places unifiées, un espace public redynamisé


  • Maîtrise d’ouvrage : Casa-Transport SA
  • Maîtrise d’œuvre : AREP en partenariat avec CID et Systra
  • Etudes : 2015 (APD)
  • Fin des Travaux : Juin - Août 2018
D'une superficie de 2.5 ha, la double place publique de Sraghna Bouchentouf à Casablanca a été réaménagée en s'appuyant sur l'arrivée de la ligne 2 du tramway. Pour redynamiser et unifier ces espaces publics, sans en bouleverser la composition ni les usages, AREP a conçu un aménagement qualitatif du lieu reposant sur la mise en œuvre de matériaux et de mobilier de qualité améliorant ainsi le cadre de vie des usagers et habitants.
Le tramway, un levier pour requalifier un espace unique
La place de Sraghna Bouchentouf, d’une superficie de 2.5 ha, est en fait l’union de deux places qui se font face, séparées l’une de l’autre par le boulevard Al Fida. Cette double place enserre la ligne 2 du tramway de Casablanca et une station voyageur. Le projet s’étend donc de part et d’autre de la ligne de tramway, à la fois sur la place Sraghna au sud et sur la Place Bouchentouf au nord.
Ces deux espaces ont été conçus comme un ensemble unique qui intègre en son centre quatre voies de circulation, la ligne de tramway et sa station à quais latéraux.

Une place unifiée destinée aux modes doux 
De par la présence du boulevard al Fida, les circulations automobiles tiennent une place centrale dans notre aménagement.
Cette nouvelle place unifiée a pour vocation l’accueil des piétons, et plus généralement des modes doux. Toutefois nous avons intégré à l’aménagement des voies de circulation et des stationnements à destination des taxis.  La Place Bouchentouf, au nord de l’aménagement, est longée sur sa frange est par quatre voies de circulation séparée par un terre-plein central et par une station de taxi. Au sud, sur la limite ouest de la Place Sraghna, une voie de circulation à double sens est maintenue pour relier le rond-point sud au boulevard Al Fida.

Un aménagement qualitatif
L’aménagement des Places à proprement parlé est principalement minéral, le sol est en béton désactivé beige clair, tramé par des frises en pierre locale sombres. Afin de ne pas dénaturer le site et ses usages, les arbres et palmiers existants (gros Ficus nitida et Washingtonia filifera) ont été conservés et le parti pris a été de compléter les alignements existants avec de nouveaux sujets.