PLACE ALFRED NOBEL

Reims, France | 2011 | Espace public
Partager le projet

Un aménagement d'une nouvelle place

  • Maîtrise d’ouvrage : Reims Métropole
  • Maîtrise d’œuvre : AREP Ville / J.M. Duthilleul, E. Tricaud ; Michel Desvigne, paysagiste DPLG

Prix

  • 2015 - Prix National Art Urbain.fr - Mention : "Dans l’intervalle du centre-ville à la gare", à Bezannes
Lieu de vie et d’échanges, la place Alfred Nobel est conçue comme un espace de liaison entre la gare et la ville et constitue un lieu d’accueil dans le futur quartier. Elle a un rôle moteur et exemplaire dans le respect des orientations urbaines, architecturales et paysagères annoncées pour Reims-Bezannes.
Développé à partir de 4 thématiques majeures, qui affirme chacune  l’identité du lieu : le piéton, l’intermodalité, l’espace paysager et l’action culturelle.
La prise en compte des usages dans la programmation de cet espace public, témoigne de la façon dont le piéton est privilégié. La zone piétonne est dimensionnée pour permettre un traitement des circulations et des parcours fluides. Située à proximité des entreprises, l’esplanade devient un point de repère, une centralité dotée de services, et un endroit propice à la déambulation. L’activité économique se développe en effet autour de la gare, avec également la construction d’un hôtel conçu par AREP.
L’intermodalité entre le TGV et les trains régionaux, le tramway, les bus et bien sûr les taxis fédère une véritable porte d’entrée Sud de la métropole de Reims, permettant de relier les quartiers voisins et la ville historique. Cet espace a été conçu dans la perspective d’une évolution vers une intermodalité encore plus conséquente. La qualité du lieu est mise en valeur par une forte identité paysagère qui accompagne la mise en place des infrastructures. Les palettes végétale et minérale témoignent d’une véritable entrée en Champagne, avec la plantation de vignes sur les talus et l’utilisation de matériaux vernaculaires, notamment la pierre claire de Comblanchien pour les murs de soutènements, les murets et les bancs.
L’intervention artistique du sculpteur rémois Christian Lapie met en scène sur l’esplanade de grands personnages réalisés avec les troncs de chênes des Ardennes, témoins de la présence de la forêt ardennaise voisine et de la dimension culturelle de la ville de Reims.
Cette nouvelle porte Sud de Reims a permis de positionner le quartier autour de la gare et des mobilités, au cœur du nouveau système urbain de Bezannes. Christophe Chevallier, Architecte Responsable de la Maîtrise d’Œuvre Urbaine d'AREP Ville; Ingénieur VRD : Marianne Achard; paysagistes : Anaîs Jeunehomme et Laure Ribeiro

Dernière actualité

Place A. Nobel, mention du Prix National arturbain.fr
2015.11.28

AREP Ville a obtenu une Mention pour l'aménagement de la place Alfred Nobel "Dans l’intervalle du centre-ville à la gare", à Bezannes (51), dans le cadre du Prix National arturbain.fr.
Placé sous le haut patronage de la Ministre du Logement, de l’Egalité des Territoires et de la Ruralité, le Prix National arturbain.fr est organisé depuis 1996 par l’association pour l’art urbain, dite Séminaire Robert Auzelle (SRA) ; il s’adresse aux professionnels du cadre de vie et aux élus soucieux de présenter une réalisation dont ils sont fiers répondant au thème de l’année : "Pour un espace public heureux, mis en valeur par la lumière et les arts".
Photo Brigitte BOUCAULT, adjointe au maire de Bezannes et Christophe CHEVALLIER, Architecte Responsable de la Maîtrise d’Œuvre Urbaine AREP Ville - Crédits: Tous droits réservés