La reconversion de l’ex-Base aérienne 217 avec son potentiel de projets et de foncier (300 ha) représente un enjeu d’aménagement aux échelles métropolitaine et sud francilienne, positionné sur le territoire du Val d’Orge, en Essonne.
Sur la base du plan guide établie par l’AUC, AREP ville est en charge de la définition des deux premiers secteurs opérationnels de la reconversion de la base : il s’agit de deux pôles d’activités innovants d’environ une trentaine d’hectares chacun, qui accueilleront des entreprises de clean Tech, et accompagneront le développement existant du cluster national « drone ».