TIANJIN, ILE DE LA CONNAISSANCE

Tianjin, Chine | 2007 | Etude territoriale
Partager le projet

Le développement d'un territoire aquatique
 

  • Maîtrise d’ouvrage : Tianjin Knowledge-Island Investment Development Co Ltd, Beijing World Trade & Bidding Co Ltd
  • Etude : AREP Ville 
  • Calendrier de l’étude : 2007
Le projet «K Island» s’inscrit sur une emprise en trapèze de quatre kilomètres, à la confluence de deux grandes voies d’eau.
L’aménagement, lancé par un consortium sidérurgique chinois, vise à restructurer le site en s’appuyant sur le système d’irrigation et les étangs existants. Ce territoire aquatique est redessiné à partir de la mosaïque initiale afin de composer un archipel maillé et organisé. Une île centrale irriguée par une rivière serpentine, concentre les principaux équipements d’exposition, de congrès et de muséographie. Transports lacustres et modes doux assurent la circulation des visiteurs. En limite sud du territoire, une longue bande de terre décline différentes typologies d’habitat en relation avec l’eau et la nature. Un grand espace naturel occupe la pointe de ce territoire à la confluence des deux grandes voies navigables, incluant uniquement la fonction hôtelière. En limite nord se situent les entreprises.