TERMINAL FERROVIAIRE DU M.I.N

Rungis, France | 2010 | Bâtiment technique
Partager le projet

Des quais avec couverture métallique et membrane textile

  • Maîtrise d’ouvrage : SEMMARIS
  • Maîtrise d’oeuvre : SNCF (Centre d' Ingénierie Sud Paris), AREP
  • Bureau technique structure et toile : Arôme
  • Livraison : 2010

Prix

  • 2011 - Brunel Award - nominé
Dans le cadre d’une politique de développement durable, la SEMMARIS et la SNCF, ont confié à AREP la restructuration du terminal ferroviaire du Marché d'Intérêt National de Rungis.

Le projet à consisté dans la création de deux nouveaux quais, de 370 m de long et 10 m de large, de part et d’autre d’une aire de manoeuvre poids-lourds de 32 m de large environ. Ces quais constituent les plateformes de transbordement entre les trains d’un côté et les poids-lourds de l’autre. Chaque quai est couvert sur toute sa longueur par un abri de 16 m de large environ, constitué d’une structure métallique et d’une couverture en membrane textile.
Sur chacun des quais sont implantés douze modules de 14 m x 5,20 m, posés à intervalles réguliers tels des boîtes à même la dalle de quai. Onze de ces modules sont réfrigérés (en température positive) et servent au stockage provisoire des produits frais. Le douzième, à l’extrémité sud du quai, est utilisé pour le stationnement des transpalettes électriques, et à la recharge des batteries.