DIPLOMATIC COMPLEX

Hanoi, Vietnam | 2009 | Usage mixte
Partager le projet

Un nouveau quartier

  • Maîtrise d’ouvrage : Hanoi Construction Corporation (HANDCORP)
  • Maîtrise d’œuvre : AREP Ville / J.M. Duthilleul, E. Tricaud
  • Etude : esquisse en janvier 2009
  • Surface : 63 ha

 

Le projet, trait d’union entre la ville existante et les quartiers de demain, conjuguent des axes visuels et des perspectives depuis les quartiers connexes, la prolongation des voiries secondaires au coeur du site et un réseau d’espaces publics dédiés aux piétons permettant des parcours inter-quartiers.
La bonne relation entre les grands parcs en projet est une composante essentielle : la constitution d’un réseau d’espaces publics reliant les grands parcs publics doit ainsi intégrer au mieux le quartier du complexe diplomatique dans son environnement. Les espaces publics constitués doivent permettre une grande animation urbaine ainsi qu’une bonne compréhension et une grande lisibilité de l’organisation urbaine générale. La mise en relation des parcs se traduit spatialement par la création de deux axes est-ouest et nord-sud. L’orientation et l’implantation des immeubles de grande hauteur sont organisées de manière à ce qu’aucun ne gêne l’autre et que tous profite de la meilleure vue et du meilleur ensoleillement. Le plan général d’aménagement donne un équilibre entre les grandes masses bâties et les espaces publics au sol. Le rez-de-chaussée des bâtiments est également une composante importante du projet. Selon leur localisation il doit renforcer l’animation urbaine des grands axes par une programmation adaptée aux équipements publics.