THE FONTANA

Dubaï, Emirats Arabes Unis | 2017 | Logement
Partager le projet

L’incision de la façade comme architecture


  • Client : Développeur privé 
  • Design  : AREP Dubai 
  • Phase : Concept Design
  • Programme : Logements (160 appartements), Espace fitness, Piscine, Commerces, Jardin public, Parkings
  • Etudes : 2017
  • Surface totale : 27.780 m²
Le projet Fontana, tour de 29 étages au centre-ville de Dubaï a pris comme point de départ les incisions de l’artiste Italo-Argentin Fontana. Le principe de la façade - qui devient littéralement une seconde peau – définit autant l’architecture du projet par rapport au site que l’expérience visuelle et spatiale offerte à son utilisateur.
La façade, idéntité du projet et expérience visuel et spatiale

La façade est ainsi pensée comme une surface en deux dimensions définissant le volume extérieur, et en même temps comme un espace tridimensionnel marquant une expérience intérieure. Nous venons inciser la résille métallique cuivrée enveloppant le projet est incisée de manière à dessiner un vide – une profondeur, à la manière des toiles de Fontana – offrant des espaces uniques à chaque niveaux.
Développé sur les façades latérales, ce processus permet au projet d’ouvrir des vues supplémentaires sur le bâtiment le plus haut du monde, la Burj Khalifa.


Le podium, un espace public ouvert sur la ville

Le Fontana répond également à une des problématiques majeures de Dubai. Contrairement à la conception classique d’une tour de verre et d’aluminium, posée sur un large podium aveugle de parking, le Fontana repense une nouvelle typologie de socle. Une rampe à sens unique amène directement les résidents jusqu’au hall au niveau haut, qui abrite également un jardin couvert généreux. L’espace vert offre ainsi une transition plus que nécessaire entre le trafic urbain dense de la ville et les niveaux supérieurs de la tour.
Mais au-delà de la séquence d’entrée, c’est tout le podium qui est repensé. En prenant comme source d’inspiration les plis des tentes bédouins, la façade minérale se replie sur elle-même, offrant une arcade ombragée tout autour de la parcelle. Laissant libre un espace de commerces au niveau de la rue plutôt qu’un parking aveugle.

Le podium offre ainsi à la ville un espace public attrayant, participant à la définition de l’identité du projet et du quartier.