PÔLE D'ÉCHANGES MULTIMODAL DU MANS

Le Mans, France | 2009 | Gare
Partager le projet

Un réaménagement de la gare et de la place

  • Maîtrise d’ouvrage pour la gare : SNCF 
  • Maîtrise d’ouvrage pour le parvis et le parking : Le Mans Métropole
  • Maîtrise d’oeuvre pour la gare : SNCF Gares & Connexions
  • Maîtrise d’oeuvre pour le parvis et le parking : Groupement de maitrise d'oeuvre : AREP, ARCHITOUR/Philippe Duvergey, THALES, CMB
  • Livraison : parvis 2007 / halte routière 2009

Prix

  • 2009 - Le Palmarès des Mobilités Ville Rail & Transport
Le réaménagement de la gare du Mans s’inscrit dans un vaste projet de restructuration du pôle d’échanges et de son quartier.
A l’occasion de l’arrivée du tramway, la place de la gare est complètement requalifiée et comprend la création d’un parking de courte durée et la réorganisation d’une gare routière. La mise en relation de l’ensemble des modes de transport est assurée par la création  d’une grande galerie accolée à la gare. Cœur du projet, elle constitue également la nouvelle façade du bâtiment. Son architecture contemporaine reflète l’image dynamique de l’espace urbain réaménagé. Son enveloppe vitrée permet d’apercevoir  la  façade historique de la gare, dont elle respecte la trame et qu’elle met en scène dans l’espace intérieur de la galerie.  Le long du bâtiment voyageurs, cette galerie est fermée, agrandissant ainsi l’espace du hall. A l’est et à l’ouest, elle se transforme en abri et protège les voyageurs du vent et de la pluie. De part et d’autre du parvis central, des pans inclinés conduisent en douceur piétons et voitures  du parvis bas (niveau du souterrain sous les quais et stationnement minute) au niveau du parvis haut (rues et hall gare). L’espace intérieur de la gare est profondément restructuré et agrandi. La création d’une rampe et de passerelles permet une lisibilité immédiate des cheminements et assure la fluidité des parcours. Par cette mise en relation du niveau, on peut apercevoir le nouveau hall créé dès le niveau du passage sous voies. Un soin tout particulier est apporté à l’amélioration du confort et de l’ambiance. Les façades du bâtiment existant sont ravalées et l’intervention à l’intérieur de la gare respecte sa volumétrie et son caractère. L’éclairage et la sonorisation sont entièrement refaits, l’apport de lumière naturelle est favorise à l’intérieur du bâtiment. L’extension du bâtiment voyageurs coté Est rétablit la symétrie originelle de l’ensemble. Destinée à reloger les services SNCF, cette nouvelle aile s’inscrit dans le même gabarit que le bâtiment existant. Son faîtage s’aligne sur celui de la toiture en place, ses arcades reprennent le rythme de la façade historique. Les matériaux employés sont également issus de la palette existante : zinc sur la couverture, pierre en façade.