En réponse à la thématique de la biennale «working promesse, les mutations du travail», AREP designlab imagine les usages de demain et propose des solutions pour connecter le travail nomade et les rencontres professionnelles.

Dans la continuité des espaces «Work & Station» déployés dans les gares d’Ile-de-France – des city boosters – AREP designlab pousse la démarche et offre un lieu d’échange pour un entretien, un projet commun, une prise de contact. Cet espace est mis à la disposition de tous.

En permanence ouvert à l’innovation, AREP designlab laisse au voyageurs et aux riverains le soin d’expérimenter ces installations en gares de Saint-Etienne Châteaucreux et Paris gare de Lyon.

AREP designlab dans son rôle de connecteur et de facilitateur propose ici d’être en phase avec les nouvelles situations de la vie professionnelle en dehors des sentiers battus.

Des fonctionnalités sont mises à disposition et dans un souci de recherche permanente, AREP designlab observera et questionnera ce dispositif, dans l’optique d’enrichir ses connaissances sur le travail.

Imaginer des évolutions possibles du travail dans l'espace public des gares et observer la manière dont les usages s'approprient cet outil

Dernière actualité

Biennale Internationale Design, une expérimentation des designers d'AREP designlab
2017.03.02
Dans le cadre de la 10ème Biennale Internationale Design St-Etienne, sur le thème des mutations du travail, AREP designlab requestionne le travail nomade et proposent des lieux alternatifs pour travailler, échanger, recruter, rencontrer, étudier...

Deux installations en gares de St-Etienne Châteaucreux et Paris Lyon sont mises en place du 8 mars au 17 avril à disposition du public.
Pendant un mois, les designers expérimentent et attendent des retours utilisateurs : #travailengare.