27.11.2018
Projet

TECHNICENTRE INDUSTRIEL, LE CHANTIER DU NOUVEL ATELIER À AMBITION ENVIRONNEMENTALE DE LA SNCF DÉMARRE

Partager l'actualité

Le chantier d'un nouvel atelier de maintenance de 26 300 m² pour le matériel roulant, débute sur le site du technicentre industriel d’Hellemmes (Hauts de France).  De conception innovante, il s’inscrit dans le sillage des orientations fixées par la loi sur la transition énergétique.

Avec près de 1 000 collaborateurs et 27 000 pièces réparées chaque année, il s’agit du plus grand technicentre industriel SNCF de France. Conçu par AREP et réalisé par la société Ramery bâtiment sous la maîtrise d’ouvrage de SNCF Immobilier, le centre d'Hellemmes sera le 1er bâtiment industriel SNCF qui préfigurera la future règlementation thermique 2020.

Les préconisations du projet et le choix des matériaux s'inscrivent dans une démarche environnementale et vise à une labellisation E+C- (performance énergétique et réduction de l'empreinte carbone). Grâce à la centrale photovoltaïque installée sur son toit, l’atelier sera autonome avec une production de 1,8 mégawatt/an.

La première pierre de l'atelier a été posé ce mardi 27 novembre par Benoît Quignon, directeur général de SNCF Immobilier, Xavier Ouin, directeur général de SNCF Matériel et directeur industriel de SNCF Mobilités et Franck Gherbi, maire d’Hellemmes.

EN SAVOIR PLUS

DP Technicentre SNCF Hellemmes

Vidéo SNCF-AREP 2018 (2'19)