22.03.2018
Projet

NOUVELLE GARE TGV DE NÎMES, LE CHANTIER AVANCE

Partager l'actualité
Située entre Manduel et Redessan, le chantier de la nouvelle gare de Nîmes, qui s’inscrit dans le projet du contournement ferroviaire de Nîmes et de Montpellier (CNM) progresse. Architecte de la nouvelle gare, AREP est avec sa filiale AREP Ville, maître d’œuvre pour la conception des aménagements extérieurs qui s’étendent sur plus de 19 ha.

Depuis la fin de l’année 2017, AREP participe ainsi aux missions de suivi de chantier et de visa pour les lots « Terrassement/démolition » et « Aménagements Extérieurs » (VRD, aménagement paysagers, serrurerie).
Les terrassements au Nord du site sont aujourd’hui terminés et vont laisser la place aux travaux d’aménagements extérieurs à partir du début du printemps. Ces travaux se caractérisent notamment par :
  • Une gestion alternative des eaux pluviales (en majeure partie à ciel ouvert) ;
  • L’aménagement de noues paysagères et de bassins d’infiltration / rétention permettant d’assurer l’objectif zéro rejet d’eaux pluviales pour une pluie centennale +20%;
  • L’équilibrage des déblais et remblais sur site;
  • Le traitement des matériaux du site à la chaux et au ciment pour rationaliser l’apport de matériaux pour les couches de structure de voirie;
  • Le criblage des déblais (Costière de Nîmes) et le tri des matériaux in situ en vue d’une réutilisation de la terre végétale pour les aménagements paysagers et des galets pour les fonds de bassins, noues et tranchées drainantes;
  • La récupération de terre rouge du site en vue d’une réutilisation en béton de terre pour le lot Gros Œuvre;
  • La création d’une maquette BIM, récompensée dès 2017 par un BIM d’Argent pour ce projet, permet des gains de productivité et une mise en qualité renforcée.

La livraison de la gare dite « Nîmes-Pont-du-Gard TGV » est prévue pour la fin de l’année 2019.

Chantier de terrassement de la nouvelle gare TGV de Nîmes (janvier 2018)
Crédit: AREP / photo Jean Roncier