06.03.2018
Activité

SÉNÉGAL, AREP PARTICIPE AU NOUVEAU TER

Partager l'actualité
Sollicité pour ses expertises d'ingénierie et de conception AREP participe à la création et à l’exploitation de la nouvelle infrastructure TER sénégalaise. Projet d'envergure majeure pour le Sénégal et sa capital Dakar, cette liaison ferroviaire desservira 14 stations sur près de 55 km.

Outre l'étude de huit haltes, deux nouvelles gares et l’espace extérieur des gares de Dakar et Rufisque, AREP réalise la conception et supervise la réalisation des installations de maintenance et de remisage pour l’ensemble des futurs matériels roulants (22 rames type TER).
Déjà en chantier, l’atelier de maintenance se déploie sur 7,5 et 1,6 hectares et se compose :
- d'un Site de Maintenance et de Remisage (SMR) pour permettre l’assemblage des caisses, leur maintenance et remisage.
- d'un Site de Maintenance des Infrastructures (SMI) destiné à la maintenance des installations en ligne.

Particulièrement attendue la mise en service du site de maintenance est  programmée pour le 14 janvier 2019. Les études et la construction de ces équipements sont donc réalisées dans des délais extrêmement serrés en coopération avec une équipe pluridisciplinaire internationale. 

A terme, le TER devrait permettre de désengorger la capitale et relier en 45 minutes le centre de Dakar au nouvel aéroport international Blaise Diagne (AIBD) inauguré en décembre dernier.
  • Maîtrise d’ouvrage : APIX
  • Assistant à maîtrise d’ouvrage : SYSTRA
  • Equipe de maitrise d’œuvre : Marché M1 (bâtiments et infrastructure) : EIFFAGE et YAPI MERKEZI, MOE intégrée SETEC, MOE bâtiments AREP, DTA (ingénierie) et GA2D 
Crédits: Dakar AREP / PhotosOlivia Klein - Projet d'atelier de maintenance TER  / Illustration GA2D - Steve Agbton