03.07.2017
Projet

OUVERTURE DE LA LIGNE À GRANDE VITESSE (LGV) BRETAGNE – PAYS DE LA LOIRE, LA GARE DE RENNES DÉVOILE UNE PARTIE DE SON FUTUR PÔLE D’ÉCHANGES MULTIMODAL

Partager l'actualité

Débutée en 2010, la 1ere phase de la transformation de la gare de Rennes en un véritable Pôle d’Échanges Multimodal (PEM), orchestrée dans le cadre du projet EuroRennes, se découvre pour l’arrivée de la ligne à grande vitesse en Bretagne qui relie Paris à Rennes en 1h25.

Une nouvelle passerelle qui enjambe les voies ferrées, le long de la façade ouest de la gare a permis de créer une large promenade (80 mètres de long sur une dizaine de mètres de large), véritable lien urbain, reliant les parvis nord et sud de la gare.
Une nouvelle zone départ a été ouverte en gare; L'espace, très lumineux, offre plus de confort et de services aux voyageurs avec un espace d’attente et trois premières boutiques : Yves-Rocher, avec 60 m², une boutique Stade Rennais, sur une surface de 40 m², et Bagel Corner. 

Les travaux se poursuivront encore pendant de longs mois. Il faudra attendre 2019-2020 pour voir le pôle d’échanges multimodale complétement terminé et opérationnel, mais dès septembre, les voyageurs devraient pouvoir bénéficier de nouveaux commerces, de sanitaires, de salle d’attente et de la réouverture de la salle d’échange entre le métro et la gare.

Les chiffres clés  du PEM:

  • 9 000 m2 : surface avant-projet
  • 13 200 m2 : surface après-projet
  • 20 millions : nombre de voyageurs annuel dans la gare de Rennes prévu en 2020